Encore un effort pour les ménages chinois!

Suite du texte d’hier sur l’article de Michael Pettis :

La croissance des revenus des ménages

L’écart entre la croissance des revenus des ménages et du PIB chinois en faveur des premiers n’est pas assez important pour rééquilibrer l’économie chinoise d’ici 2023, qui marquera la fin de la présidence de Xi Jingping.
Pettis estime les revenus disponibles des ménages à un montant représentant la moitié du PIB. Huit années de croissance du PIB à 6,9% et des revenus disponibles des ménages à 7,7% porteraient la proportion des revenus à 53,1% en 2023, soit 3 points de plus qu’aujourd’hui ce qui laisserait la Chine encore dépendante des investissements. A ce rythme, il faudrait 25 ans pour un gain de 10% des revenus, ce qui est le minimum absolu pour un réel rééquilibrage.

Répartition des richesses Chine

Transfert des richesses vers les ménages chinois

La consommation chinoise reste encore très faible et une répartition des richesses plus équilibrée permettrait de relancer la consommation chinoise. Un transfert de 2% du du PIB du secteur public vers les ménages serait suffisant.

A suivre avec le sujet crucial de la dette.


Economie chinoise, une bonne nouvelle?

On peut lire beaucoup d’articles sur la Chine. Dans le domaine économique, il est difficile de trouver de la substance. Michael Pettis fait exception; alors que les medias occidentaux vont commencer à rugir de la baisse des marchés chinois en ce début d’année, il est opportun de relire l’auteur américain.
Dans son  article du 29 november dernier, « China’s rebalancing timetable », l’un des premiers points a retenu mon attention.
Pettis, écrivait dans son ouvrage « Avoid the Fall » (voir ici),  qu’il faut réajuster le modèle économique chinois en suscitant une hausse des revenus et de la richesse des ménages au détriment de la croissance du PIB et des investissements.

revenus chinois

Le retournement

Il suit de près les indicateurs chinois et note que sur les trois premiers trimestres 2015, on assiste à un retournement, les revenus des ménages enregistrent une croissance plus importante que le PIB, 9,9%, 7,7% (après déduction du facteur prix) contre 6,9% pour le PIB et 6,2% pour le PIB nominal.
Après plusieurs décennies de croissance bien supérieure du PIB par rapport à la croissance des revenus des ménages et de la consommation, la donne change.
Les différentes mesures des revenus – calculés en proportion au PIB – montrent qu’un niveau plancher a été atteint en 2011. Par exemple, le taux de revenus personnels représentait 41% du PIB en 2011 alors qu’il atteignait 44% en 2014.

La suite dans la semaine…

Michael Pettis Blog


Le feu et ses points

Dans les premières semaines d’apprentissage, on apprend généralement le caractère 火, feu. Sa première graphie, écriture oraculaire, ressemblait à celle de la montagne :

feu montagne chinois 火

Très vite, elle s’est singularisée en rappelant davantage un feu et des flammes :

feu chinois

 

feu

 

Il est facile d’oublier l’ordre des traits. Attention : pour 火, comme pour 忄, les deux points doivent d’abord être tracés avant de passer à la partie du milieu, l’homme :

火 tracé du caractère feu en chinois

 

Quelques associations du caractère 火 :

火车, huǒ chē, train (à noter que feu + véhicule = train)

火车站, huǒ chē zhàn, gare

火车票, huǒ chē piào, billet de train

火山, huǒ shān, volcan ( feu + montagne = volcan )

打火机, dǎ huǒ jī, briquet (taper + feu + appareil = briquet)


Le coeur est parfois à gauche, avec deux points

Quand on apprend à écrire les caractères chinois, on doit également retenir l’ordre des caractères, comme nous l’avons vu dans de précédents articles ici par exemple. Voyons quelques caractères qui peuvent prêter à confusion.

écrire en chinois

 

忄, cœur, s’écrit ainsi dans certains cas, quand il est associé avec d’autres caractères, il se trouve alors à gauche, par exemple dans 快.
心 est également une clé ; seul ou placé dans le bas, il se trace 心.
Comme on peut le voir sur le fichier gif, il faut d’abord tracer le premier, puis le second point, avant de passer au trait vertical. On peut avoir tendance à passer directement au vertical après le premier point. Attention!

 

忄coeur en chinois

忄, en composition :

快, kuài, vite

忙, máng, occupé

惯, guàn, s’habituer, gâter

惨, cǎn, cruel, misérable

惛, hūn, idiot, confus

懦, nuò, lâche

 

 

 

 


Les noms de lieu étranger en chinois

Pour la plupart des noms géographiques étrangers, les Chinois ont trouvé une correspondance phonétique, par exemple Paris, 巴黎, est prononcé pali, Italie proche d’Italie, 意大利, en français, avec des tons bien entendu. Il existe quelques exceptions, un récent voyage dans le poumon universitaire britannique me l’a rappelé.

Cambridge, en anglais, est composé de deux mots : cam, la rivière Cam (mot signifiant également épée), et bridge, pont. La très agréable ville de Cambridge est traversée par la Cam et ses multiples ponts, on peut y faire du punting, faire du bateau et pousser à l’aide d’une perche.
En chinois, on a repris les deux significations : 剑, épée et 桥, pont : 剑桥, jiànqiáo

 

Punting in Cambridge, UK CHINE

Oxford, la rivale à l’ouest de Londres, a subi le même sort. Ox signifie bœuf et ford, gué. Le chinois a repris le bœuf , 牛, et le gué, 津, 牛津, niú jīn, en oubliant la phonétique.

牛津 Oxford en chinois
San Francisco a une histoire un peu différente. Les premiers Chinois arrivèrent lors de la ruée vers l’or au milieu du XIXe siècle et surnommèrent la ville « la montagne de l’or, 金山 ». Afin de la différencier avec l’autre montagne de l’or, Melbourne, en Australie, San Francisco s’appela « La vieille montagne de l’or 旧金山 » et Melbourne, « La nouvelle montagne de l’or ». 旧金山 est restée et la plupart des Chinois connaissent davantage 旧金山, jiù jīn shān , que le nom plus officiel et proche de l’anglais, 三藩市, sān fān shì.


Image et emballage chinois

Sergio a reçu sa première leçon de navigation dans le monde chinois à Xian en 2011 quand il dirigeait une marque italienne qui voulait attaquer le marché chinois.
Ma, le directeur d’un grand magasin, sûr de lui, lui expliquait deux mots à bien retenir 包装, bāo zhuāng, emballage, et 形象, xíng xiàng, image.

Emballe !

« Je n’ai pas encore vu tes articles et je suis sûr qu’ils sont très bien. L’important pour moi est l’emballage ; comment tu vas « emballer » ta marque, comme tu vas la présenter, quelle histoire tu vas raconter pour faire rêver les consommateurs chinois. Le produit au final n’est pas le plus important.
Pour les Chinois, l’image qu’on donne est capitale. Beaucoup actuellement critiquent le choix de la porte-parole des affaires étrangères, elle n’a pas une belle image (en fait, elle ne répond pas aux canons de la beauté), quand elle s’exprime à la télévision, elle n’a pas beaucoup de classe et ce n’est pas bon pour l’image de la Chine. »

marathon de Shanghai

Image internationale?

La semaine dernière, je me suis pré-inscrit au semi-marathon de Shanghai. Seulement 8000 places sont disponibles, et le choix est laissé au tirage au sort. Je connais cinq autre Français qui se sont inscrits. 45 073 personnes se sont préinscrites. En théorie, nos chances n’étaient pas immenses, 1 sur 5,63. J’avais prévenu un copain. Je connais un peu la Chine et je ne serais pas surpris que le tirage ne soit pas au sort. Il suffit que les organisateurs veuillent montrer une image plus internationale et on donnera davantage de place aux étrangers sans tirage au sort. Hier, résultat, nous avons fait du 6 sur 6, de quoi s’interroger !


La sagesse du Président Mao

Capitalisme au service de l’Etat, parti communiste pas très communiste, système chinois qui n’existe pas mais qui se construit au fil des événements. Ce monde en tentative de reconstruction déjoue les analyses et surprend quand on se trouve à la périphérie. Même à l’intérieur, les Chinois ne comprennent pas toujours ce pays complexe et contrasté où l’information correspond avec fidélité à la voix du maître.
Entouré par de nombreuses personnes qui étaient dans leur vingtaine un certain 4 juin, j’avais oublié pendant un certain temps la force de l’éducation socialiste. Ces dernières années, dans la pratique de la Chine, j’ai dû me rendre compte par exemple de la présence importante de la voix de Mao.

La semaine dernière, lors d’un repas, le directeur Wu louait la responsable des ventes qui envoyait tous les matins sur le groupe We Chat des chefs de magasin de la société un aphorisme avec une histoire édifiante, genre lavage de cerveau de développement personnel à l’américaine :

we chat en chine groupe

Wu n’a pas oublié Mao dans sa louange :
Je t’admire car envoyer une fois un message très tôt, ça va mais tous les jours, il faut de la discipline, tu as tellement de travail, il faut s’accrocher. Comme disait le président Mao à Lei Feng, « 一个人做一件好事情并不难,难的是天天做好, Une personne fait une chose de bien, ce n’est pas difficile, en faire une tous les jours est dur. » (La citation n’est pas parfaitement exacte mais l’esprit est intacte).

La sagesse  du Président Mao reste bien présente !

Evidemment, ceux qui ont lu cette biographie n’auront pas la même chanson :

mao opium biographie


Bonjour n’est plus bonjour?

Nous avons vu que le mondialement connu 你好, bonjour, n’est pas fréquemment utilisé en Chine pour dire bonjour, voir ici. On passe par d’autres codes. En revanche, le 你好 a connu un autre destin. Dans un restaurant, un serveur pour s’adresser au client qui a le regard ailleurs au lieu d’employer certaines formules comme « Madame » ou « Monsieur », ou encore « Pardon ! » préfèrera souvent 你好, ou encore dans les toilettes d’un grand magasin hier, le responsable des toilettes voyant que je cherchais près du lavabo « le sèche-mains », avant de me tendre une serviette m’a lancé un 你好.
Quand je suis revenu en Chine au début des années 2000, j’étais assez surpris par cet emploi et les premières fois, je pensais à une erreur. Dans la Chine des années 80 et 90, je n’avais jamais entendu le 你好 à cette sauce. Hier, autour d’un succulent canard laqué, la serveuse l’a bien prononcé cinq fois durant le repas !

Bonjour en chinois politesse


Sagesse d’un proverbe chinois

Le différend à Chengdu avec un client est le casse-tête de la journée, la responsabilité de l’imbroglio semble retomber sur la responsable locale d’après mes informations. Je pensais avoir un panorama complet de la situation. En fait, je m’étais basé sur l’explication d’une seule personne. Le comptable me détourne de mon jugement hâtif, me donne une autre version et conclut qu’il ne faut pas se fier aux paroles d’une seule personne mais il vaut mieux écouter les différentes versions. Sagesse de base, mais qu’il est facile d’omettre et occasion d’apprendre un proverbe chinois.

sagesse chinoise
兼听则明, 偏听则暗, jiān tīng zé míng , piān tīng zé àn : Qui entend une cloche n’entend qu’un son, qui entend plusieurs cloches, entend plusieurs sons; ou encore : Qui écoute les deux côtés aura l’esprit éclairé  Qui n’écoute qu’un côté restera dans les ténèbres.
Comme le comptable parle avec un effroyable accent du Sud, je lui ai demandé d’écrire ce proverbe :

proverbe chinois

 

Explication chinoise :

在看待某一件事的是非。从正面的角度考虑就会很清楚明白,如果从心里阴暗面分析就会很糊涂。指要同时听取各方面的意见,才能正确认识事物;只相信单方面的话,必然会犯片面性的错误。

Vocabulaire :

兼, double, en même temps

则, donc

明, clair

偏, incliné, justement

暗, sombre


Gras avec un peu de viande

肥, féi, signifie gras, fertile. Comme beaucoup de caractères, l’origine n’est pas très claire. Deux explications dominent :

  1. Une première graphie comporte la clé de la viande, 月 (voir ici l’article sur cette clé), et à droite, une main qui agrippe cette viande : FEI gras chinois
    Les erreurs de copies ont transformé la partie à droite d’abord en homme 人,puis en caractère ba 巴.
  2. La partie à droite ne représente pas une main, mais un homme agenouillé qui demande de la viande : 巴 homme agenouillé chinois
    Par la suite, au fil de l’évolution des caractères chinois, 巴 s’est imposé. 巴 est le nom d’un peuple qui est apparu très tôt dans l’histoire chinoise, aux environs du XVe siècle avant J.-C. dans les régions du Sichuan et du Hebei. Il a vite formé un royaume. Durant la période des Royaumes Combattants, il a commencé à perdre sa puissance avant d’être renversé par les Qin en 316 Av. J.-C. Sa population vivait sur un territoire riche et leur silhouette était connue pour être plutôt enveloppée. 巴 aurait donc être trouvé sa place dans ce caractère grâce aux formes arrondies de son peuple !

肥